Comment éviter l’hypogueusie?

Publié le : 01 novembre 20214 mins de lecture

L’hypogueusie désigne la diminution du sens gustatif, au sens d’une perte en sensibilité, elle se traite en milieu hospitalier. Afin de limiter ses dépenses supplémentaires en soin, il convient de savoir les causes de la maladie et de les anticiper. Évitez la prise de certains médicaments, si possible, arrêtez avec les mauvaises pratiques.   

Limiter la prise de certains médicaments!

Certains médicaments sont à l’origine du trouble du goût . On retrouve les composants hypnotiques, diurétiques, antiasthmatiques, antiparkinsoniennes, antidépresseurs, antiviraux, antiulcéreux, l’antidiarrhéique, etc. Certains affectent le cerveau et perturbent les capteurs responsables de la distinction de la saveur. D’autres touchent la salive qui est un élément essentiel stimulant, récepteurs de la sensation gustative. Vous trouverez sur la boite des comprimés le mot hypogueusie comme effets secondaires. Celui-ci atteint l’organisme après une consommation de médicaments sur le long temps, soyez donc vigilant et limitez autant que possible la prise de pilules à risque. 

Arrêter avec les mauvaises pratiques 

Arrêter de fumer

Mieux vaut arrêter de fumer pour éviter l’hypogueusie. Le tabac est un agent nocif pouvant engendrer petit à petit cette maladie. Au contact avec le CO2 la salive s’assèche et les papilles se détériorent pour ensuite être défaillantes. Certaines zones de la langue vont en effet perdre de sa sensibilité d’où la manifestation du trouble. Le sujet ne constate rien d’anormal qu’après avoir stopper sa pratique. En gouttant à un aliment, il va beaucoup plus apprécier les mêmes saveurs qu’auparavant.        

Éviter de consommer des aliments assez bouillants

Brûlure ou incisions au niveau de la langue troublent le sens du gout. Suite à la consommation de mélange assez bouillantes, l’hypogueusie apparaît. Une partie de la langue devient paralysée et ne capte plus correctement la saveur. Faites donc attention avant de boire une tasse de thé ou de café chaude, laissez au moins refroidir. Bien qu’il soit très tentant de goûter une pizza qui vient de sortir du four, patientez une minute le temps qu’elle tiédisse.     

Se faire diagnostiquer par un médecin!

Cette démarche importe grandement, elle permet d’éviter que le problème s’aggrave. L’hypogueusie se soigne plus facilement après consultation d’un médecin. L’expert est en mesure de déterminer la cause exacte de la maladie d’où les traitements à suivre. En revanche, le manque de connaissance induit en erreur. Sans aucune information à propos de l’origine du vice, on peut se tromper de thérapie, perdre son temps et son argent. En cas de doute concernant une éventuelle altération du goût , veuillez le signaler au plus vite à votre médecin. Plus vite vous agissez, plus rapide vous guérissez. 

Plan du site